Quelles sont les principales espèces de poissons d’aquarium généralement présentes dans les foyers français ?

L’aquariophilie est un art passionnant auquel beaucoup de ménages français se donnent. Cependant, bien que cela paraisse attrayant, cet art nécessite la connaissance de certaines caractéristiques des poissons. Pour faire plus simple, nous vous proposons une liste des poissons les plus faciles à élever qu’on retrouve souvent dans les foyers.

Le célèbre poisson rouge

Parmi les différentes espèces de poissons d’aquarium existantes, le poisson rouge reste le plus célèbre connu du grand public. Encore appelée le Cyprin doré, c’est un poisson coloré et très résistant souvent maintenu dans de petits aquariums non filtrés. Ce qu’il convient de savoir avec le poisson rouge, c’est que ces petits aquariums ne lui permettent pas de s’épanouir comme il devrait. En effet, le Cyprin doré ne peut être épanoui que dans un bac d’eau tempérée d’au moins 40 litres par poisson.

Le Platy


D’origine américaine, le Platy est un petit poisson facile à maintenir. Grâce aux différents croisements qui ont eu lieu, ce petit poisson arbore aujourd’hui de vives couleurs belles à observer. Pour lui permettre de s’épanouir, le Platy doit évoluer en petit groupe (4 femelles pour 1 mâle) dans une eau chauffée entre 21 et 26 °C. De plus, à l’instar de tous les poissons américains, le Platy aime les bacs très plantés de 70 litres minimum.

Les Guppy

Originaires d’Amérique du Sud, les Guppy sont des poissons très populaires avec une petite taille et de grandes nageoires multicolores. En effet, les mâles ne mesurent pas plus de 6 centimètres tandis que les femelles sont moins colorées et ont une nageoire moins imposante. Les Guppy sont des poissons vifs qui évoluent en groupe, aiment se cacher et se reproduisent facilement. Par ailleurs, les Guppy peuvent cohabiter avec d’autres espèces asiatiques à condition que l’aquarium soit bien planté.

Le néon bleu

Le néon bleu arbore une ligne bleu métallique contrastant avec une ligne rouge. Elle a une taille comprise entre 3 et 4 centimètres. De plus, c’est un poisson paisible et robuste. Cependant, il lui est difficile de se reproduire, car il faut constamment varier le pH. En effet, le néon bleu pour son épanouissement doit vivre dans une eau entre 20 et 26 °C au pH neutre.

L’Ancistrus et le Pleco

Tous deux, ce sont des poissons amazoniens qui se nourrissent de fibres végétales. Il est donc normal de les voir se coller aux vitres et aux décors, car ils y grignotent des algues et des déchets végétaux.

Par ailleurs, les Ancistrus et les Pleco évoluent soit en couple, soit en trio. Ils ont cependant du mal à cohabiter entre mâles. À l’âge adulte, l’Ancistrus ne dépasse jamais la taille maximale de 12 centimètres et peut de ce fait évoluer dans un bac bien planté de 200 litres. Quant au Pleco, il atteint la taille maximale de 40 centimètres une fois adulte et ne peut être épanoui que dans un aquarium de 700 litres au minimum.

Poisson d'Aquarium à la Une

Halichoeres sp

Halichoeres sp

Loricariidé reconnaissable à sa nageoire dorsale développée et à sa taille imposante. Corps allongé, de couleur gris-brun tacheté et strié. Bouche aux lèvres épaisses en forme ventouse pour se coller aux parois pour se nourrir. Dorsale épineuse (piqûre douloureuse) Il fait malheureusement parti des poissons les plus vendus en tant que "mangeur d'algues" mais, mesurant jusqu'a 70cm, cette espèce n'est pas adaptée à un aquarium classique de particulier, seuls les aquariums à partir de 1000L étant susceptibles de convenir. Dans les aquariums plus petits le poisson aura une croissance anormale et restera nain ce qui est assimilable à de la maltraitance car succeptible d'avoir des conséquences sur sa santé et son bien-être. Préférez lui un autre poisson de taille plus convenable tel que l'ancistrus ou l'otocinclus, par exemple.

> En savoir plus

L'animalerie à la Une

Desjardins à Trouville (76)

  • Avis général
  • Qualité des poissons
  • Qualité des produits
  • Qualité des conseils