Vivipare

Poisson dont les oeufs se développent dans le corps de la femelle et dont l'embryon est nourri par l'organisme maternel.

Le terme "vivipare" fait référence à un mode de reproduction chez certains animaux, notamment les poissons, dans lequel les œufs sont fertilisés à l'intérieur du corps de la femelle et les petits naissent vivants et déjà formés.

Contrairement aux poissons qui sont ovipares (qui pondent des œufs qui se développent à l'extérieur du corps de la femelle), les poissons vivipares n'ont pas besoin de pondre des œufs. Leur cycle de reproduction est donc beaucoup plus court et ils peuvent donner naissance à de nombreux petits en peu de temps.

Il y a plusieurs avantages à être vivipare. Tout d'abord, les petits sont beaucoup plus développés lorsqu'ils naissent, ce qui leur permet de se débrouiller seuls dès le départ. En outre, la femelle peut contrôler la taille de sa portée en fonction de la disponibilité de nourriture et de l'environnement.

Il y a cependant également des inconvénients à être vivipare. Tout d'abord, la femelle doit fournir une grande quantité de nourriture et de soins aux petits pendant la grossesse, ce qui peut être épuisant. En outre, la grossesse peut être stressante pour la femelle et peut entraîner des complications.

Il y a de nombreux exemples de poissons vivipares dans le monde de l'aquariophilie, notamment les guppys, les mollys, les platys et les swordtails. Ces poissons sont populaires parmi les aquariophiles débutants car ils sont faciles à reproduire et à élever. Cependant, il est important de se renseigner sur les besoins spécifiques de chaque espèce avant de décider d'élever des poissons vivipares.

Poissons d'Aquarium

Arothron stellatus

Arothron stellatus

Le poisson Hemigrammus pulcher, également connu sous le nom de poisson-éclaireur de Bleher, est un petit poisson d'eau douce originaire des eaux calmes et peu profondes des rivières et des mara...