Goutte à goutte

Système d'alimentation continue en eau. Un débit très faible (« goutte à goutte ») suffit à renouveler l'eau de façon satisfaisante. Un tel dispositif impose, bien entendu, une évacuation d'eau par un trop-plein ; c'est la partie la plus délicate à mettre en place, en particulier pour les cuves entièrement en verre.

Le goutte à goutte est un système de fertilisation en hydroculture, c'est-à-dire une méthode de culture de plantes sans sol. Cette technique consiste à alimenter les plantes en eau et en nutriments de manière contrôlée et régulière, directement à leurs racines, grâce à un système de tuyaux et de buses qui distribuent l'eau et les nutriments de façon progressive. Le goutte à goutte est particulièrement adapté aux cultures en serre, mais il peut également être utilisé en extérieur, dans des jardins potagers ou des espaces verts par exemple.

Le goutte à goutte permet de contrôler précisément la quantité d'eau et de nutriments apportés aux plantes, ce qui permet de maximiser leur croissance et leur rendement. Cette technique est particulièrement intéressante dans les régions où l'eau est rare ou où les sols sont peu fertiles, car elle permet d'optimiser l'utilisation de ces ressources. De plus, le goutte à goutte est économique, car il permet de réduire les pertes d'eau et de nutriments par évaporation ou par drainage, qui sont fréquentes avec d'autres méthodes de fertilisation.

Pour mettre en place un système de goutte à goutte, il faut d'abord choisir un réservoir pour stocker l'eau et les nutriments. Ce réservoir peut être enterré ou placé à l'extérieur de la serre. Il est alimenté en eau et en nutriments grâce à une pompe qui régule le débit. L'eau et les nutriments sont acheminés vers les plantes grâce à un réseau de tuyaux et de buses qui sont installés au-dessus du sol ou enfouis dans celui-ci. Les buses sont reliées aux tuyaux par des raccords qui permettent de régler le débit et l'intervalle entre chaque goutte.

Le goutte à goutte est particulièrement adapté aux cultures de légumes, de fruits, de fleurs et de plantes ornementales. Cependant, il peut également être utilisé pour cultiver des plantes plus exotiques, comme des orchidées ou des cactus par exemple. Le goutte à goutte est également très apprécié des aquariophiles, qui l'utilisent pour fertiliser les plantes aquatiques de leurs aquariums.

Il existe plusieurs types de goutte à goutte, qui diffèrent par leur mode de fonctionnement et leur coût. Les goutteurs simples, qui sont les plus courants, sont constitués d'untuyau perforé relié à un robinet qui régule le débit. Ils sont simples à installer et peu coûteux, mais ils nécessitent une attention constante pour régler le débit et vérifier que le système fonctionne correctement. Les goutteurs automatiques, qui sont plus coûteux, sont équipés d'un régulateur qui adapte automatiquement le débit en fonction des besoins des plantes. Ils sont plus pratiques, mais nécessitent un entretien régulier pour fonctionner correctement.

Le goutte à goutte est une technique de fertilisation très efficace, qui permet de cultiver des plantes de qualité tout en optimisant l'utilisation de l'eau et des nutriments. Cependant, il est important de respecter certaines règles pour garantir le bon fonctionnement du système et éviter les problèmes de sur-ou sous-fertilisation. Il faut notamment vérifier régulièrement le pH et la conductivité de l'eau, et ajuster les doses de nutriments en conséquence. Il est également important de nettoyer régulièrement les tuyaux et les buses pour éviter les obstruions et les fuites.

Poissons d'Aquarium

Arothron stellatus

Arothron stellatus

Le poisson Hemigrammus pulcher, également connu sous le nom de poisson-éclaireur de Bleher, est un petit poisson d'eau douce originaire des eaux calmes et peu profondes des rivières et des mara...